1 quai André Reynier, 26400 Crest
07 68 19 46 15

Qui prend la tour de contrôle ? Ou comment dédramatiser nos émotions ?

J’aime à penser que nous sommes comme dans une grande réunion en permanence.

J’imagine la joie, l’amour, la sincérité, la tristesse, le jugement, la dévalorisation, et j’en passe. Tous autour d’une grande table, en train de discuter de ce qu’ils vont bien pouvoir faire ensemble.


Un ordre du jour est établi quotidiennement voire tous les quart d’heure.
Comme par exemple : Comment faire pour se sentir bien ?
Mais en fait qui dirige la réunion ? Est ce qu’il y a un temps de parole équitable ? Est ce qu’ils s’écoutent tous ? Est ce qu’il y a un seul chef ? 


À côté de cette grande salle de réunion se trouve une tour, la tour de contrôle.
Nous pouvons y voir les commandes, les boutons qui nous mettent en action. C’est ici que tous les comptes rendus des réunions sont lus et analysés afin de prendre la meilleure décision en accord avec l’esprit, le corps et les émotions.


Cependant nous sentons parfois, par exemple le personnage Tristesse se faufiler discrètement en haut de cette tour, en prendre le contrôle. Puis ensuite la Dévalorisation, mais aussi la Joie et tous un par un le font.

Dans ces moments, nous nous sentons débordés par une émotion agréable ou désagréable, par des jugements envers nous-même, par des croyances, par un regard bien centré sur une seule et unique façon de voir. Nous observons l’environnement, nous sélectionnons des éléments en fonction de l’émotion qui a prit place dans le fauteuil de la tour de contrôle. Ainsi nous fortifions notre croyance en lien avec cette émotion. La Tristesse a appuyé sur les boutons de commande, elle nous fait voir ce qui nous rend triste et renforce cette émotion.

A cet instant, j’aime imaginer que l’une de nos parties, vient tranquillement, sans jugement, rappeler à la Tristesse dans ce cas cité : « Allez Tristesse, c’est bien sympa ta tentative de coup d’état, mais il serait temps de revenir en bas, on t’attend pour la suite de la réunion ! On a besoin de toi ! »

Non, il n’y a pas qu’un seul chef.
Oui, ils ont tous leur rôle à jouer dans cette réunion de notre vie.  
Oui, ils se faufilent pour prendre le contrôle.
Oui, ils se coupent la parole.
Pourtant, ils n’ont qu’une seule envie, être tous ensemble, se mettre d’accord et écouter chacun de leur point de vue. Ils sont nombreux autour de cette table, ils le seront sans doute de plus en plus.

Chez vous, qui prend la place à la tour de contrôle ? A quelle fréquence ? Qui vient le ou la chercher pour revenir dans la grande réunion ?

Et si finalement, l’important était d’observer ces mouvements en nous, les accepter et le vivre comme une joyeuse équipe qui nous accompagne.

A quand la prochaine réunion avec vous-même ? 
 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.